Panthéâtre / Français


Bienvenue sur le portail Internet de Panthéâtre, qui présente les nouveaux programmes et les définitions actualisées.
Son « arrière boutique » (ancien format) contient une documentation détaillée des projets, créations, idées et médias – avec plus de vingt années d’archives !

Programme ÉTÉ 2022

Pour des raisons de santé, Linda Wise sera absente des projets du Panthéâtre jusqu’au Cycle d’Automne qui débutera en octobre 2022. Elle espère cependant contribuer partiellement au programme d’été et pourra être disponible pour des cours de voix individuels. Enrique Pardo dirigera les projets présentés ci-dessous, avec des collaborateurs de Pantheatre.
C’est pour cette raison que le Festival Mythe et Théâtre 2022 (prévu du 20 juin au 5 juillet) a été annulé – reporté à 2023 et remplacé par ce programme d’été.

Un Été en Contrepoint

ARCHIVES 2022

Le Festival Mythe et Théâtre 2022 a été annulé

La Tâche de Psyché

Le Festival du Mythe et du Théâtre 2022, du 20 juin au 5 juillet 2022 a été annulé.
Son thème est présent dans les projets printemps voir ARCHIVE
et été  dans le projet Été 2022 présenté ci-dessus.
Ce titre est celui d’un livre que Xavier Papaïs, ami, philosophe, nous a recommandé après sa superbe conférence « pan-oramique » sur l’histoire de la SUPERSTITION, au Festival Mythe et Théâtre de l’été 2021: il s’agit du livre de l’anthropologue anglais J. G. Frazer, écrit en 1913, et intitulé La Tâche de Psyché. Depuis, nous nous sommes sérieusement « attelés à la tâche ».
 
En bref : qui est Psyché, et quelle est sa tâcheAUJOURD’HUI ? N’est-elle pas – comme nous aurions tendance à le penser – au cœur même de la création artistique, et en particulier des mécanismes magiques de la performance et de l’interprétation ?
 
James Hillman a vu dans l’histoire de Psyché et d’Eros Le Mythe de l’Analyse (1972), c’est-à-dire le fondement de la pensée analytique et de sa pratique dans la psychologie. Xavier Papaïs, pour sa part, préconise une Anthropologie de l’Esprit. Notre tâche : faire le va-et-vient (sur la corde raide) entre ces deux penseurs exceptionnels.
 
L’histoire de Psyché et d’Eros est racontée dans le livre d’Apulée, L’Âne d’Or (vers 170 après J.-C.). Sur l’image, gravure d’un artiste italien du XVIe siècle connu comme Le Maître des Dés, une vieille dame « savante » réprimande une jeune fille qui, tout comme Psyché, est en prise à de sérieux problèmes sentimentaux. Psyché, elle, s’est faufilée dans les beaux draps d’Eros lui-même, mais, voulant vérifier son identité, elle alluma une bougie ; il disparut. En fait, je vois dans l’image des sourires complices entre les deux femmes. L’âne d’or est tout ouïe. Le chien ne ‘d’or’ pas… ses oreilles et ses yeux en alerte.
Seule Aphrodite peut passer outre un tel divorce et rétablir la romance. Seulement, dans la version d’Apulée, elle se trouve être rien de moins que la mère (possessive ?) d’Éros et elle impose à Psyché une série de tâches impossibles.
 
Dans nos laboratoires, ces tâches que l’on considère impossibles sont souvent le substrat de la créativité psychologique ; elles suscitent des niveaux d’intuition, de risque et de chance qui semblent « impossibles ». Un fait notoire : lors de l’une des tâches, Psyché est au bord du suicide et c’est la présence du Dieu Pan qui l’en dissuade.
 
Nous espérons que vous viendrez à l’un de nos laboratoires, cours et conférences, pour, avec un peu de chance, y voir Psyché à l’œuvre, à la tâche

BIENTÔT

  • Nous mettons au point une version catalogue de LA BIBLIOTHEQUE VIRTUELLE.
  • Consultez  LE CLUB ETHNOLOGIQUE, un journal de bord d’idées et d’échanges. Psyche’s Task, le livre de Frazer, porte principalement sur la Mélanésie et la Papouasie-Nouvelle-Guinée et est essentiellement ethnologique – questions au centre des discussions du Festival 2021.
  • Voir aussi les articles dans le BLOG.

Image en médaillon réalisée par un graveur italien du 16e siècle connu sous le nom de Maître des Dés. Si vous regardez attentivement, dans l’espace situé derrière la dame au fuseau, il y a une petite table ronde avec deux dés blancs dessus. Il s’agit de la signature de cet artiste énigmatique, très probablement de Marcantonio Raimondi lui-même, ou de son fils Doddi Raimondi. Graphiques d’Enrique Pardo.

Annonces

La Bibliothèque Virtuelle

La Biblioteca Virtual
La Bibliothèque Virtuelle
Par Enrique Pardo

Panthéâtre a accumulé un énorme corpus d’archives que nous voulons rendre disponible. Parmi les plus récentes, il comprend :

  • la plupart des enregistrements vidéo des classes des Cycles de Formation, à partir de 2019 au Chili, et s’étendant aux Cycles internationaux.
  • J’aimerais travailler sur ces enregistrements et mettre à disposition des extraits édités, avec des commentaires.
  • Des dizaines de conférences avec des présentations PowerPoint. Beaucoup sont liées à des articles que j’ai écrits sur des spectacles et des sujets culturels.
  • Master Classes, sur la pédagogie (principalement autour du modèle ‘Canonic’ du modèle Singing Lesson de Roy Hart).
  • Mon propre BLOG contenant une quarantaine d’articles, que je souhaite relier à des exemples pratiques.
  • Et bien d’autres choses encore.

IMPORTANT aussi pour nous de rattraper le retard en matière d’adhésion et d’accès payant à la bibliothèque virtuelle. Le plus tôt possible.

IMAGE : comme pour la plupart des projets de ce type, j’ai tendance à commencer par des images, et comme d’habitude maintenant, je fais un montage-collage avec des extraits de mes peintures. Les étagères sont celles de la Bibliothèque ‘Réelle’ à Malérargues.

Diplôme et Certification

Pantheatre propose DEUX programmes de formation liés entre eux, partageant des cours et des ressources culturelles mais menant à deux titres distincts.

  • Le DIPLÔME ARTISTIQUE en PERFORMANCE de Panthéâtre.
  • Le CERTIFICAT de professeur de voix Roy Hart (titre provisoire)

2022 Winter Cycle image

IMAGE : Christine Isherwood dans une improvisation récente, photo insérée dans un montage d’une peinture.

Les Directeurs

Linda Wise

Linda1

© photo : Javier Riano de Echanove

Pan bien-aimé, et vous tous, autres dieux qui hantez ce lieu, donnez-moi la beauté de l’âme ; et que l’homme intérieur et l’homme extérieur ne fassent qu’un. Socrate (la dite « Prière à Pan ».)

À 10 ans, je suis passée de l’autre côté du « miroir », en Alice, au monde magique du théâtre, du chant – et, pas de trac ! La joie de danser avec les mots, l’exaltation; à 13 ans, je connaissais Hamlet sur le bout des doigts (j’étais la souffleuse tous les soir !), et, tout ce que je voulais faire c’était du théâtre. Avec des amis, nous avons créé notre première compagnie The Young Players. J’ai aussi confronté de l’opposition, et quelques dépressions, mais, à 18 ans, je suis entrée à la Royal Scottish Academy, et à 19 ans, j’ai rencontré le groupe de Roy Hart à Londres. Un tournant. J’étais « passionnément fascinée par une vision de la voix dont j’ai trouvé les racines et le corps avec Roy Hart ».

Une cinquantaine d’années plus tard, je me retrouve à diriger, interpréter, enseigner la voix et le chant, dans un réseau et un agenda international complexe, avec une particulière prédilection pour les pays latins (j’en ai épousé un). Mes très chers amis au Chili, avec leur ironie pimentée, m’ont déclaré La Madre de la Voz (trop embrassant pour traduire !).  Et maintenant, pendant le confinement coronavirus, comme tout le monde, j’ai donné mon premier cours en ligne. J’ai hâte de retourner au studio… LW.  lire plus

Enrique Pardo

Mon travail de pointe, aujourd’hui, se fait indiscutablement en laboratoire. De là sont issus toute une série de spectacles, de magnifiques collaborations que j’ai réuni sous l’intitulé Folies à Deux ; transferts entrelacés vers ce qui est probablement mon but principal : la créativité psychologique.

Mon rôle y serait celui d’un directeur de laboratoire, qu’on appelle en Alchimie ARTIFEX : artificier, déclencheur d’artifices, catalyste et, pourquoi pas, chamane : « Tu es chamane tant que dure ta chance » (Roberte Hamayon). Avec l’âge, la chance semble me sourire plus souvent. Voici une très belle description Florence Dérail :
« Cet atelier – Laboratoire :
– n’est pas un lieu thérapeutique – malgré la bienveillance qui y règne,
– c’est un lieu où chaque participant, quelques soient ses possibles blocages initiaux, est placé dans un état d’hyper-créativité et d’hyper-réceptivité, où l’intuition croît à grde vitesse
– C’est un Laboratoire au sens le plus fort cad un lieu d’expérimentation [pour qui? Pour tous, Enrique Pardo inclus.] »

Et la voix dans tout cela ? J’aime beaucoup une définition (indirecte) de Giorgio Agamben : « L’écoute de la voix dans le discours, c’est cela la pensée ». J’aime aussi la citation favorite de Roy Hart : « La voix est le muscle de l’âme », de H. W. Longfellow.

Enrique Pardo

© photo : Didier Monge

Collaborateurs

Artistes Professeurs Associés

  • Amy Rome – Singer, Professor at University of Central Lancashire, England. Doctoral thesis on Pantheatre.
  • Annie Murath – Cantante, profesora en diversas universidades, Chile. Directora de Pantheatre Chile.
  • Daniela Garcia – comédienne et professeur à l’Ecole du Jeu. Paris, Barcelone, Santiago du Chili.
  • Debora Balardini, New York / Brésil. Danseuse performeuse, directrice et gestionaire artistique.
  • Didier Monge – musicien, performeur, professeur à l’Ecole du Jeu, Paris.
  • Fabiana Cozza, chanteurse, professeur de voix, proche collaboratrice de Linda Wise.
  • Gonzalo Pinto-Guerrero, comédien, metteur en scène, directeur administratif de Pantheatre Chile.
  • Grace Zandarski, Actor, Yale School of Drama Faculty, director of voice training.
  • Laura Fuentes Matus, actrice, professeur de théâtre et gestionnaire culturelle. Paris / Chili
  • Sarmen Almond, chanteuse, musicienne, performeuse. Mexique.
  • Sean Lewis, Performer / Playwrighter / Director, Artistic Director of Lilac & Co. Brooklyn NY
  • Sharon Feder, performer, culturel events organizer, Vancouver, Canada
VOIR AUSSI / Colleagues, Live & Mythical – Collègues, vivants et mythiques
 
Photo Pantheatre Chile – fin de stage…

Nous

Pantheatre est une association qui fédère les projets artistiques et culturels de ses deux directeurs : Enrique Pardo et Linda Wise – avec un large réseau d’artistes et professeurs. Page Officielle

Un contexte de

  • recherche et conception de performances
  • formation vocale (notamment Roy Hart)
  • études culturelles et archétypales

Basé en France

  • Studio DTM, Paris 11e: d’octobre à mars
  • Malérargues, Gard, Centre Roy Hart : d’avril à septembre.

Collaborations internationales : stages et programmes à long terme, sur place et en ligne : Chili, Sao Paolo, Mexique, Madrid, Italie, New York.

Le Travail

Axes principaux:

1.    La performance vocale
2.    Le chant et l’interprétation
3.    Un théâtre chorégraphique
4.    Études culturelles
5.    Formation de professeurs de voix Roy Hart

Le travail se fait dans le cadre de stages intensifs, ateliers réguliers, master classes, séminaires, cours individuels et supervision personnelle – qui peuvent être assemblés dans des programmes de formation (soutien AFDAS.)

Influences historiques :

1.     La pratique et la philosophie de la voix de Roy Hart.
2.     La psychologie et la pensée archétypale de James Hillman.
3.     Le travail de laboratoire de Jerzy Grotowski et Eugenio Barba.
4.     Artistes et philosophes contemporains.

Pourquoi Pour qui

L’objectif est que chaque personne, artiste et/ou enseignant fasse sien le travail en intégrant des études psychologiques, critiques et culturelles. Pas de dogme : « Les règles sont faites pour confirmer les exceptions ».

Les stages, cours et tutorat sont à la fois avancés ET ouverts à tous. Davantage une question d’attitude, de personnalité et de prise de risque que de compétences techniques, musicales ou scéniques.

L’équivalent, pour beaucoup, d’un post-doctorat expérimental ET théorique. Danseurs qui veulent inclure la performance vocale et le texte. Chanteurs qui veulent inclure le corps et les registres étendus de la voix. Psychothérapeutes, ou toute personne, qui souhaite explorer les modalités et implications du passage à l’acte artistique.

Une École du Génie. Notre but : « L’affirmation du génie personnel – caractère et musicalité – et un engagement radical envers ce que l’on veut exprimer ».

Welcome to Pantheatre’s web portal presenting updated programs and definitions.

Its ‘back-shop’ (old format) contains detailed documentation on projects, ideas and media – and over twenty years of archives!

2022 Summer Program

Due to health reasons, Linda Wise will be absent from Pantheatre’s projects till the Fall Cycle starting in October 2022. She does hope to contribute partially to the Summer Program and may be available for individual voice lessons. Enrique Pardo will be directing the projects presented below, with Pantheatre collaborators.
Please note that, for this reason, the 2022 Myth and Theatre Festival (planned June 20 to July 5) was cancelled – postponed to 2023 and replaced by:

A Summer of Counterpoint

A program of events directed by Enrique Pardo

July and August 2022

Laboratories / Master Classes / Talks and Lectures

Live at  Malerargues, Roy Hart Centre (Southern France)   and      ONLINE (via Zoom)

FULL INFORMATION
content, dates and registration

EDITORIAL
A Summer of Counterpoint

Enrique Pardo

The notion of COUNTERPOINT belongs to Music: “… the relationship between two or more musical voices that are harmonically interdependent but independent in their rhythms and melodic contours.” The Baroque built its glory on counterpoint. Modernity turned it into a highly creative, though sometimes ‘quite contrary’ tool.

The summer of 2022 program will explore our cultural perceptions of Music through narrative modes: fiction, myth, dramaturgy. The goal is, first, to figure out and identify the “voices” of music, so as to confront a fundamental question: “WHO is the Music?” – and, from there: what is it saying, and, what is its role in a choreographic theatre?

Philosophically the project has three source-figures. Jacques Derrida, who published his seminal book, La Voix et le Phénomène (Voice and Phenomenon), in 1967. Roy Hart, who founded his Roy Hart Theatre in 1968, in London. (As far as I know, they never met nor heard of each other.) And American psychologist James Hillman, who became Pantheatre’s honorary president and a generous friend. A note on each:

Jacques Derrida: his take was summarized by Italian philosopher Giorgio Agamben: “Listening to the voice in speech is what thinking is all about”.

Roy Hart, whose favorite quote, taken from American Romantic poet Henry Longfellow, was: “The voice is the muscle of the soul”.

James Hillman, who wrote two of Pantheatre’s founding books, Pan and the Nightmare (1968), and The Dream and the Underworld (c. 1972).

There is a key notion in these counterpoint proposals, and it belongs to Apollo, God of poetry and oracles. He was qualified as braxilogos, oblique. This implies that his speech operated by side-shifts, cleavages, allusions, associations and double-entendres. The prefix ob corresponds to the Latin contra: think of objection and obstruction, of obscure, obscene and obsessive, and the whole family of creative ob contrarians.

The work is complex but not necessarily complicated. It enhances intuition, play and expressivity. More a matter of personality and risk-taking than of technique, musical or acting (both welcome.) And it gives a strong place to cultural studies.